lundi 12 novembre 2012

Plus jamais sans elle, Mikaël Ollivier [Partenariat]

Petits détails : 


Vol  n° 304p
Destination : Londre, Sofia, Prague et le Grand Nord Norvégien
Descriptif Le jour de ses dix-huit ans, Alan n'a qu'un souhait, rencontrer celle qu'il n'a jamais vue, dont il ne sait rien, pas même le nom : sa mère. Un voeu qui va faire basculer sa vie. 
Car pour rejoindre Ellen, cette femme armée, rebelle et solitaire, mais surtout pour la sauver et rester à ses côtés, il va lui falloir devenir un autre. 
Lui qui n'a jamais voyagé va parcourir l'Europe de Londres jusqu'à Sofia, en passant par Prague et le Grand Nord. Lui qui a toujours obéit va transgresser les lois et affronter police et truands. Lui que son père a toujours protégé va apprendre à n'avoir peur de rien... Sauf de perdre celle qu'il a eu tant de mal à retrouver.

En ce moment je voyage avec :


Mes Impressions sur le voyage :



Quel plaisir d'ouvrir sa boîte aux lettres et de découvrir le colis tant attendu ! 
Plus Jamais sans elle c'est d'abord une découverte sur un coup de chance. Une rencontre rendue possible grâce aux Editions du Seuil et au site Livraddict qui m'ont permis de recevoir dans le cadre d'un partenariat ce thriller explosif !


Explosif ! Rien qu'avec la couverture vous pouvez imaginer l'ambiance : cet orange dynamite et puis cette police d'écriture nerveuse à souhait !

 Ce que je peux vous dire c'est que la lecture ne la contredit point du tout...

Dès la première page de ce roman l'on découvre Alan, un jeune homme bien sous tout rapport. Beau garçon, bon à l'école, un brin rêveur mais déterminé. Déterminé à vivre sa vie comme il l'entend même si pour l'instant il ne sait pas vraiment à quoi elle ressemblera. Cela n'a pas vraiment d'importance, il est en avance et décide donc de prendre une année sabatique pour réfléchir à ce qu'il veut faire plus tard. L'année s'écoule et une simple question à quelque jours de ses 18 ans vient bousculer l'existence d'Alan. S'il avait su qu'en répondant si curieusement à son père, Mathias, Alan allait bouleverser le cours de sa jeune existence, il n'aurait peut être pas fait ce choix. Mais c'est un cri du coeur que reçu son père, non une réponse raisonnée mais un appel au passé : "Je veux ma mère !". Ainsi Alan n'a qu'un souhait pour son anniversaire : rencontrer la femme qui l'a mis au monde, cette mère qu'il n'a jamais connue.
Et là tout s'enchaîne, comme si cela était écrit : Mathias si silencieux durant toutes ces années lui remet une enveloppe sésame pour accéder à cette femme secrète, Alan n'hésite pas, il fonce et sans s'en rendre compte va débouler dans la vie d'une femme qui n'est pas du tout préparée à être mère (enfin c'est ce qu'elle croit).
Ellen a espèré cent fois que cette rencontre n'arrive pas mais quand elle découvre un jeune homme qui ressemble traits pour traits à l'homme qu'elle a aimé 20 ans au paravant, elle n'a plus le choix, elle doit se résigner : l'heure de rencontrer son fils est arrivée.

Ce qui ne devait être qu'un premier pas vers le passé va se transfomer en une course contre la montre pour sauver le futur, "leur futur commun". Car ce que n'avait pas imaginer Ellen, ce brin de femme qui dissimule une force incroyable, cette solitaire blessée, c'est qu'Alan ait hérité de son caractère et qu'il soit bien décidé à ne pas la laisser s'en aller une fois de plus.
Mais savait-il quand refusant de laisser partir sa mère pour "le travail" et en l'accompagnant il allait partir pour un voyage qui risquait d'être sans retour

Monastère de Rila

Des palaces de Sofia, au monastère de Rila en passant pas les forêts bulgares et les lacs gelés du grand nord, c'est bien plus qu'une fuite pour sauver leurs vies que vont entamer la mère et le fils, c'est une course contre la montre pour rattraper le temps perdu et enfin vivre ensemble. Ellen, la déterminée va se transfomer en une lionne quand il s'agira de protéger son fils, Alan le prudant va oublier tout ce qu'il sait sur le danger et l'affronter de pleine face pour espérer passer encore quelques instants auprès de sa mère. Mathias cet homme qui les lie va lui aussi se révéler pleins de mystères pour l'un comme pour l'autre.

C'est dans un voyage haletant que nous entraîne Mikaël Ollivier, un périple magnifique et émouvant qui nous fait découvrir les trésors des pays de l'Est.
Une histoire intéressante, parfois prévisible mais qui sonne juste.


Extrait du voyage : 


Il faut parfois être hors la loi pour faire triompher la justice"

L'auteur :

Fasciné par le cinéma en général et par Hitchcock en particulier, Mikaël Ollivier a travaillé pour Canal + avant de se lancer dans la littérature et l'écriture de scénarios. Il a publié une trentaine de romans.
Pour la jeunesse, Mikaël Ollivier a notamment écrit La Vie en gros (Thierry Magnier, 2001), récompensé par 18 prix (dont le Prix des Incorruptibles), traduit dans 8 langues et adapté à la télévision. Aux éditions de La Martinière Jeunesse, il est l'auteur de Celui qui n'aimait pas lire. 

Merci aux Editions du Seuil et à Livraddict de m'avoir permis de découvir ce chouette roman et cet auteur incroyable. J'ai hâte de lire Celui qui n'aimait pas lire !

Les avis des autres voyageurs sont ici.


6 commentaires:

  1. Ah, moi aussi, j'ai maintenant envie de lire Celui qui n'aimait pas lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens moi au courant quand tu l'aura lu on pourra comparer nos avis !

      Supprimer
  2. Super chronique Coconut! Ca donne envie!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Belle chronique ! Merci de ton passage sur mon blog =)
    A bientôt

    RépondreSupprimer

Prenez votre passeport et envoyez moi une carte postale ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.